Publié le : 16 août 20225 mins de lecture

Il est très facile de détruire ou d’abîmer vos plus beaux vêtements en les lavant. Il faut savoir que tout ne doit pas être mis dans votre machine à laver et que certaines pièces fragiles nécessitent une intervention d’un service de pressing. Mais comment trouver le meilleur pressing parmi ceux qui existent ? Telle est la question qui se pose.

Pourquoi se rendre dans un pressing ?

Nombreuses pièces de vêtement requièrent une attention et entretient particulière. C’est surtout le cas des vestiaires masculins. Ces types de vêtements ont besoin de plus qu’un simple lavage à l’eau et à la lessive. Il faut donc choisir un pressing haute qualité si vous ne voulez pas prendre le risque de les abîmer et d’altérer les tissus ainsi que de voir ternir les belles couleurs. Vous devez également procéder à un triage minutieux de tous vos vêtements pour connaître ceux qui vont être emmenés au pressing. À savoir que ceux qui sont en laine ou en soie, ne doivent pas être lavés aux machines. D’une façon générale, les pièces que vous apportez au pressing sont toujours de matières naturelles, ce qui fait donc qu’ils ne conservent pas une quelconque odeur. En plus de cela, contrairement à la fibre synthétique, les matières naturelles ne conservent pas l’humidité et réduisent dans ce cas le risque de surcroît des moisissures ou des bactéries. Ainsi, il sera préférable d’opter pour un pressing s’il s’agit des pièces fragiles, et vous pouvez les y emmener environ 1 et 4 fois par an, mais cela dépend également de la fréquence que vous le portiez. Allez sur pressing paris 16 pour plus d’informations.

Choisir le pressing qui convient

Il n’existe pas de critères précis quant au choix d’un pressing. L’important étant de connaître celui qui dispose d’une meilleure qualité/prix et de trouver également celui qui offre un service de qualité et avantageuse dans la collecte et la livraison de votre vêtement. Si votre fibre est bio, vous pouvez opter pour un pressing écologique. Par rapport aux enseignes « traditionnelles  » trouvée partout en France, les pressings écologiques ne font pas usage de perchloroéthylène, qui est classé comme un produit cancérigène selon le CIRC. Bien évidemment, ce genre de produit s’évapore lors de séchage. Néanmoins, il peut rester un peu plus longtemps sur les manteaux et autres grosses pièces. D’autres pressings fait donc recours au siloxane, c’est un composant de la silicone. Concernant le nettoyage, cela consiste à mettre les vêtements dans ce composant et à les laver avec une lessive bio par la suite. Pressing et blanchisserie, vous devez connaître la différence. Si vous avez des vêtements fragiles, il faut éviter la blanchisserie, il consiste à laver avec de l’eau et de la lessive avant de les repasser par la suite. Vous ne devez y emmener que des vêtements classiques.

Reconnaitre un pressing de qualité

En effet, les teinturiers sont dans l’obligation d’afficher leur tarif de service et les prestations qu’ils pratiquent, conformément à l’article L. 112 – 1 du code de la consommation. Cela doit à tout prix être bien visible et lisible de l’endroit où les clientèles sont accueillies. Les services proposés devront être précis et bien décrit dans l’annonce de la prestation. Il existe 3 catégories de prestation, notamment les services économiques, les services soignés et enfin les services « hauts qualité », tous les trois, ayant chacun, des méthodes déférentes et bien défini. Un professionnel doit aussi faire figurer dans les affichages les clauses particulières du service rendu, les clauses relatives à sa responsabilité et enfin les conditions d’exonérations en cas de la détérioration du produit collecté. Si vous n’avez jamais opté pour un pressing auparavant ou bien que vous êtes en quête de la meilleure, ces conditions précédentes vous donneront une idée de la qualité du pressing que vous voulez choisir, comme chez un pressing à Paris 16.